Le guide avant d’acheter une ponceuse pour une terrasse en bois

Peut-être que vous avez une ancienne armoire, une table dans votre cave ou simplement une terrasse en bois que vous souhaitez rénover ! Vous pensez certainement à une ponceuse !

La première étape pour donner à votre terrasse un nouveau look est de la préparer pour le ponçage avant la peinture. Il existe différents types de ponceuse selon le type du bois.

Dans cet article, nous allons découvrir tous les modèles ainsi que le prix d’une ponceuse.

Qu’est-ce que le ponçage ?

C’est une procédure qui permet d’éliminer toutes les irrégularités du bois en préparant la surface à la peinture. Elle peut se faire manuellement avec du papier verre, sinon vous pouvez recourir à l’utilisation d’outils électriques. Cela dépend du résultat que vous souhaitez obtenir ou de la nature de l’objet à traiter.

Si l’objet à poncer est petit avec des lignes complexes et irrégulières, il est préférable de procéder au papier verre. Si en revanche vous devez travailler sur une grande surface, mieux vaut opter pour une ponceuse orbitale pour gagner du temps.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de suivre le sens des fibres du bois pour éviter les fissures et l’écaillage.

Quelle ponceuse choisir ?

Pour poncer le bois facilement et sans avoir à exercer un effort physique excessif, il est bon d’utiliser un outil électrique comme la ponceuse. Cependant, il faut choisir celle qui convient le mieux aux besoins du bricolage puisqu’il existe plusieurs types de ponceuses.

La ponceuse à bande

Si vous devez effectuer des travaux d’ébauche et de décapage où vous devrez enlever plusieurs couches de matériaux, la solution idéale est la ponceuse à bande. Cet outil est le plus puissant de toutes les ponceuses. Il est destiné aux amateurs et possède une bande abrasive qui est déplacée par deux rouleaux. Son action de lissage est très agressive. Il faut donc l’utiliser en faisant très attention à ne pas laisser de rainures sur le bois.

La bande de la ponceuse couvre une plus grande surface et cela permet d’effectuer le travail plus rapidement et, surtout, d’agir sur de grandes surfaces, tels que les portes et les sols.

La ponceuse orbitale

Côté bricolage, la ponceuse orbitale est parmi les plus utilisées et aussi parmi les plus sûres. Connue pour son lissage excellent, elle permet aux amateurs d’exécuter leurs travaux de ponçage sans courir le risque de faire des dégâts.

Par rapport à la ponceuse à bande, le modèle orbital a un plateau de support plus petit et cela rend cet outil moins adapté au ponçage de grandes surfaces. Cependant, sa taille plus petite la rend également adaptée au ponçage des bords et des coins. Ceci est dans le cas où elle est équipée d’un profil supplémentaire qui peut être rectangulaire ou triangulaire.

Dans certains cas, il est possible de changer le tampon et d’utiliser à la fois un triangulaire et un rectangulaire. Les outils avec cette capacité sont appelés : ponceuses multifonctions.

La ponceuse delta

C’est le type parfait pour poncer les coins et les bords. Mieux que l’orbital puisqu’il possède un coussinet triangulaire.

Les dimensions de cette ponceuse peuvent être à la fois modestes (ponceuse à paume) et large (ponceuse girafe). Les premières sont préférées car elles peuvent être manipulées dans le creux de la main. Elles sont utiles pour les travaux minutieux qui demandent de la précision. Les secondes, pour les grandes surfaces avec des coins à poncer.

Au-delà de cette différence minime, la ponceuse delta doit être choisie, de préférence, avec le plateau rotatif.

Achat et prix d’une ponceuse

Que ce soit chez les magasins spécialisés en grandes surfaces ou dans les boutiques en ligne, cet outil est disponible à des prix plus ou moins accessibles. Si votre ponceuse n’est pas à usage professionnel, alors vous avez intérêt à profiter de ces magasins en ligne qui font des offres de promotions pour le grand public.

Le montant de la ponceuse dépend de la marque et du type de la machine. Il varie aussi selon :

  • le fonctionnement de la machine ;
  • l’usage de la ponceuse ;
  • les accessoires supplémentaires.

En général, le prix se situe entre 20 € à 400 € pour les ponceuses grand public et entre 500 € jusqu’à 2000 € voire plus pour les ponceuses professionnelles. Parfois, lorsque la ponceuse se révèle très coûteuse, la location devient la solution la plus probable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.